• Les billets de Baloo

    « Bouddha est en moi »

    Pour les inconditionnels de Stars Wars, on pourrait croire que cette phrase est inspirée de celles de Maître Yoda à Luke Skywalker : « Que la Force soit avec toi ». Ou encore « La Force est avec moi, et je fais corps avec la Force ». Je suis humblement navrée, cela n’a rien à voir. Tout commence, lors d’une réunion d’équipe à Lyon. Pour une raison oubliée, une de mes managers me dit : « Arrête de vouloir retenir Bouddha par les cheveux, il est chauve ! ». « Bouddha est en moi » est né de cette hilarité générale. Après, à chaque occasion où je devais prendre du recul, respirer, lâcher prise…, Bouddha n’était jamais bien loin. Ce « bouddha…

  • Les portraits de Baloo,  Vietnam

    Gardienne du Resort de Tam Thanh

    Il y a des expériences que l’on ne pense pas faire figurer un jour sur son curriculum vitae. Gardienne du resort de Tam Thanh rejoint ces autres activités hétéroclites : caissière, culture d’oignons, vendange, traite de chèvres… Étrangement ou pas, je ne les ai jamais mentionnées en entretien d’embauche et peu évoquées avec mon entourage. Pourtant, chacune de ces situations a été une aventure riche d’enseignement. Comme chaque histoire, celle-ci débute par un heureux hasard. Nguyen doit se rendre avec sa femme et ses enfants à Hanoi pour visiter sa famille. Il me demande donc de tenir l’hôtel avec Quy, un jeune vietnamien d’une quinzaine d’années ne parlant que le dialecte…

  • Les portraits de Baloo

    Les rencontres de ma moto – Thu & Minh

    Aujourd’hui, je sors d’une torpeur installée par cinq semaines de confinement. C’est l’anniversaire de Pi demain, jeudi 17 juin, à Tam Thanh et des amis font un pot de départ samedi à Hoi An. Mon destrier vient de se refaire une beauté. Il est temps de rouler. Ma monture me conduit sans encombre. Les retrouvailles avec Nguyen et sa famille sont chaleureuses et évidentes. À tel point que je me dis qu’au lieu de rentrer à Da Nang, je vais revenir à Tam Thanh après la soirée à Hoi An. Là encore, on rigole, on discute. Même si le départ de mes amis est proche, l’ambiance est très bon enfant. Ayant une…

  • Les portraits de Baloo

    Les rencontres de ma moto – Hung

    En voyage, on a toujours l’occasion de découvrir des nouvelles personnes, situations, contrées… Nous sommes surpris par des modes de fonctionnement, des traditions, des habitudes différentes des nôtres … Nous sommes à l’affut de ce qui pourrait nous saisir. Quand on s’envole juste pour quelques jours ou quelques semaines, nous sommes souvent à la recherche du sublime à couper le souffle ou de LA rencontre qui va nous marquer. Étant sur la route depuis plus de 18 mois, je ne suis plus dans cette quête-là. Je ne sais jamais où et quand la magie va opérer. C’est ce qui est prodigieux. Se laisser surprendre par l’inattendu et l’inconnu. Mon appareil photo…

  • Les portraits de Baloo,  Vietnam

    Huynh, Trâm, Tham, Linh et tant d’autres…

    Alors que tous préparaient l’été et que le gouvernement envisageait potentiellement d’ouvrir partiellement ses frontières au tourisme, la quatrième vague de covid frappe le Vietnam violemment le 29 avril 2021. C’est le plus rude de tous les épisodes que nous avons connus jusqu’à présent. Voici quelques récits de Vietnamiens rencontrés ces derniers jours. Huynh Huynh, est un coach sportif de 23 ans au corps bodybuildé, mais pas encore assez à son goût. Dans son regard, on perçoit la dureté des épreuves qu’il a dû affronter. En même temps, il garde une naïveté étonnante quant à savoir ce que c’est de réussir sa vie et être amoureux. Tel un enfant, il souhaite tout…

  • Vietnam

    Et 1, et 2, et 3… confinements

    Et 1, et 2, et 3 — zéro… Pendant deux décennies, la seule évocation de cet hymne représentait la superbe victoire de la France en 1998 lors de la coupe du monde de football contre le Brésil. Depuis, autre temps, autre contexte. Nous comptons tous depuis mars 2020, nos confinements. Depuis le 3 mai 2021, j’entame mon troisième voire mon quatrième, si je prends en considération mon sentiment d’emprisonnement et de frayeur lors des typhons de l’année dernière. Et celui-ci génère aussi son lot d’aventures. Pourtant, tout commençait plutôt bien. Tout d’abord, je me suis habituée à me réinventer. Cette fois encore, j’avais prévu de partir avec un ami en road…

  • Vietnam

    1 an au Viêtnam

    1er mars 2020 – 1er mars 2021. 1 an. 365 jours. Dire que je suis entrée dans le pays avec un visa de trois mois en me disant que j’avais de la marge. 9 mois plus tard, j’y suis toujours. Et je pense y rester encore quelques mois. Jamais je n’ai passé autant de temps dans un pays voire dans une même ville sans avoir un motif d’études ou professionnel. Quand j’y pense, c’est étonnant. Cela dit, cette année ne sort-elle pas de l’ordinaire ? Au cours de cette année, j’ai vécu deux confinements, de nombreux typhons. Je me suis baladée du Sud au Nord à moto découvrant des régions et des paysages fabuleux. J’ai…

  • Vietnam

    S’installer

    S’installer, se poser, s’ancrer, s’établir, s’enraciner, emménager, se sédentariser… Aucun de ses verbes, ni aucun des synonymes variés de la langue française ne m’était venu en tête lorsque j’ai initié mon voyage en Asie en octobre 2019. Cependant, personne n’aurait pu prévoir ce qu’il s’est passé depuis mon départ. Aussi après une pandémie toujours en cours, deux confinements, quelques typhons et une évacuation, je dois me rendre à l’évidence. Il est temps pour moi de trouver un lieu confortable pour quelque temps ! J’apprécie chacun des instants dans mon petit bout du monde de Tam Thanh. Mais la ville me manque. Après un an dans de petites villes et villages,…

  • Les billets de Baloo,  Vietnam

    … Pour acheter une moto.

    A peine de retour à Tam Thanh fin juillet, la liberté offerte par mon destrier me manque. J’ai dû laisser à Hanoi, à la fin de mon périple dans le Nord, ma fidèle monture qui m’avait accompagnée sur près de 6 000 kilomètres depuis mars 2020. C’était une location. Elle devait d’ailleurs ne durer qu’un mois. Au lieu de cela, je l’ai gardée cinq. J0 : le 1er août, je réfléchis alors rapidement aux différentes options : acheter une moto ou en louer une nouvelle. Comme débute une nouvelle période de confinement, j’ai la certitude que je vais rester au Viêtnam encore pendant plusieurs mois. Je décide donc de faire le…

  • Vietnam

    Fête de la mi-automne

    Depuis plusieurs semaines, je vois des dragons se balader dans les rues au rythme des tambours. Non, je ne suis pas prise de visions. Ils sautent, ils dansent, ils gesticulent… Je m’approche pour observer de plus près. Ce sont de jeunes adolescents Vietnamiens qui s’entraînent. Dans quelques jours, c’est la fête lunaire d’octobre, « Tết Trung Thu ». La fête battra son plein au soir du 15e jour du 8e mois lunaire soit le 30 septembre 2020. Cela fait plusieurs mois que je suis au Viêtnam, mais je n’en avais pas encore entendu parler. Alors, je me renseigne pour la découvrir. Le « Têt Trung Thu » est la seconde fête traditionnelle la plus…